2010   l’année du mouvement

Bouger, c’est rester libre !

… SOFCOT

Société Française de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique

 

Après dix années de décrépitudes pour déchiqueter le temps et en faire le dolosif allié d’un advenir étriqué, dans sa sagesse, l’indice jambio-crânien signale toutes les aurores qui disent et redisent que, POUR GRANDIR dans toutes les directions, il serait souhaitable de ne pas le laisser inactif ; aux jeunes cette invite ne leur est guère d’actualité mais la reconnaissance d’un don dont tant d’affligés sont privés sans recours ; par contre, elle devrait s’imposer aux « vieillis (et non vieux), aux ratatinés (et recroquevillés), aux rapetissés (qui voient ainsi leur proximité), aux rabougris (qui se fabriquent l’illusion d’être mieux venus et ne sont que plus rien) » (Romain Rolland) et, tels des usuriers, qui prétendent diriger le monde auquel ils n’ont plus accès.

bougercestresterlibre_1

Page précédente - Chapitre VI

Retour au menu