::jseblod::article::/jseblod::
::panel_article:: ::/panel_article::
::wysiwyg_introtext::

Cornélie CROQUETTE

Que sont les « LUMIERES » ?

Les Lumières se définissent comme la sortie de l’homme hors de l’état de minorité où il se maintient par sa propre faute. La minorité est l’incapacité de se servir de son entendement ( faculté de comprendre ) sans être dirigé par un autre. Sapere aude (Horace) Aie le courage de te servir de ton propre entendement. Voilà la devise des Lumières.


La paresse et la lâcheté font qu’un grand nombre d’hommes restent volontiers mineurs, leur vie durant. Si commode ! Considérer le pas qui conduit à la majorité, c’est à dire devenir naturellement adulte, est en soi pénible et également très dangereux. Il est difficile pour l’individu de s’arracher tout seul à la minorité devenue pour lui un état presque naturel. Il y est attaché. 
Mais il se trouvera quelques hommes qui pensent par eux-mêmes et qui répandront autour d’eux un état d’esprit où la valeur de chaque homme et sa vocation de penser par soi-même seront estimés raisonnables.


Or, pour répandre ces Lumières, il n’est rien requis d’autre que la liberté.

kant les lumières michel sempéKANT. Qu’est-ce que les Lumières ?

OC. La PléÏade, T. II p. 209 et sv.


Retour en haut de page


Qu'est-ce que grandir ?

Grandir heureux


::/wysiwyg_introtext::
::wysiwyg_fulltext:: ::/wysiwyg_fulltext::
::panel_article_details:: ::/panel_article_details::
::panel_article_params:: ::/panel_article_params::
::panel_article_meta:: ::/panel_article_meta::
::panel_end:: ::/panel_end::
::jseblodend::::/jseblodend::